Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Queer suis-je?

Queer suis-je?

Billets d'amour, d'humeur et d'humour d'une dure à queer

Publié le par Bonnie Braun
Petit dictionnaire des expressions qu'il serait bien cool d'arrêter d'employer. Aujourd'hui: enculé

Le mot "enculé" revient régulièrement à mes oreilles parmi les insultes les plus souvent utilisées.  Que ce soit juste "Enculé!" ou "Va te faire enculer" ou encore "Je t'encule", se prendre des choses dans l'anus semble être un acte on ne peut plus humiliant et dégradant.

Par association donc, les personnes se faisant sodomiser, c'est à dire, en gros et en raccourcissant, les femmes et les pédés, seraient des êtres inférieurs. La pratique sexuelle de la sodomie serait alors dévalorisante pour la personne soumise mais cependant plus valorisante pour la personne qui encule (soit l'homme hétérosexuel bien entendu, dans l'imaginaire collectif).

Le mot "enculé" utilisé comme insulte, est alors une insulte homophobe et misogyne, dévalorisant les femmes et les pédés (cis ou trans). 

Alors il convient de rappeler que les femmes (cis ou trans) sont en capacité d'enculer (si si réfléchissez bien) et qu'elles peuvent même enculer des hommes (cis ou trans) hétéros (oui oui ça arrive) et que tous les pédés ne se font pas enculer (si si je vous jure).

Que quand bien même la pratique de la sodomie entant que personne pénétrée est appréciée, elle n'en reste pas juste une pratique sexuelle, et qu'elle n'est pas plus dévalorisante que celle de tailler une pipe, faire un cuni, ou qu'un rapport hétérosexuel vaginal pour certaines femmes.

Que les pratiques de domination existent dans beaucoup de rapports sexuels qu'ils soient homos ou hétéros, avec ou sans sodomie, et que ce n'est qu'une pratique parmi tant d'autres, pourvue qu'elle soit consentie.

Alors même si cette insulte sonne bien à l'oreille, et qu'il peut être difficile de ne plus l'employer étant donné qu'elle est entrée dans le langage commun, il serait bon d'essayer de ne plus l'utiliser car elle renvoie à des stéréotypes homophobes et sexistes hiérarchisant les individu.e.s en être dominants et dominés de par leurs pratiques sexuelles. 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog