Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Queer suis-je?

Queer suis-je?

pro-feminist/animal-friendly/anti-fascist/queer-positive


Nos insomnies partagées.

Publié par Bonnie Braun sur 27 Mai 2017, 15:01pm

Nos insomnies partagées.

Nous avons passé une nuit de plus à discuter.

La première fois, juste après, j'étais dans un état second, rincée, lessivée, comme après une nuit de sexe intense. Une partie de sexe cérébrale. J’étais épuisée mais d'une sérénité absolue. C'était assez étrange mais apaisant comme sensation. 

Cette complicité crépusculaire, depuis, devient propice à toutes les confessions, à tous les abandons nocturnes. 

Un écrin de confiance entre chien et loup au coeur de ces futures soirées d’été.

Nos nuits blanches sont teintées de tout et rien, de morceaux de vie, de fragments de rire, de réflexions personnelles, de débats perpétuels, de blagues vaseuses, de confidences vertueuses,  et de silences aussi, parfois… Je peux lire dans les siens. Je les entends et les déchiffre. Souvent, elle me laisse faire. 

Je me suis découverte philosophe passé minuit, quand mes questions existentielles reprennent le dessus.

La nuit ne m'a jamais angoissée, elle m'apaise au contraire, elle éteint mes peurs, et avec elle, elle m'emmène vers d'autres sphères encore inexplorées, pour repousser de plus en plus loin les matins noirs.

Nos esprits s’imbriquent parfaitement dans un ensemble pourtant parfois si nébuleux. Nous arrivons à les faire coexister dans l’incongruité du quotidien, dans l’absurdité de l'être humain. 

Nous bâtissons ensemble une fresque que l'on essaie de rendre la plus cohérente et la plus harmonieuse possible. Nous construisons avec nos particularités, nous édifions avec nos étrangetés.

Elle me fascine. Sa bienveillance est flagrante, son imaginaire est bouleversant.

Elle réveille chaque nuit mon âme flétrie par les rencontres sans intérêt, et les relations maladroites et fastidieuses qui s'accumulent depuis trop longtemps dans ma vie. Elle me redonne l’envie de découvrir, d'apprendre et reconnaitre, partager un peu de mon être, maintenant, spontanément, humblement.

« J’aime tes yeux, j’aime tes cheveux, j'ai tes joues, j'aime tes genoux » ...

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents