Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Queer suis-je?

Queer suis-je?

Billets d'amour, d'humeur et d'humour d'une dure à queer

Publié le par Bonnie Braun
Exposition "A Corps Perdu" Gabriele Chirienti - 2016.

Exposition "A Corps Perdu" Gabriele Chirienti - 2016.

Son corps n'est pas conforme aux normes en vigueur.

Ses courbes sont trop conséquentes pour qu'il embrasse sa vraie valeur.

Ses contours sont trop affirmés, sa cambrure bien trop marquée.

Pourtant son corps a cette capacité à provoquer l'émoi.

Il participe à créer l'harmonie par sa différence. Il permet d'exalter la diversité par sa prestance.

Ses formes reflètent sa singularité, sa peau diffuse sa vulnérabilité.

Il excite, attise, enivre, incite.

Lorsqu'elle se veut conquérante, je la vois soumise, lorsqu'elle se voit puissante, je la vois conquise.

Ce corps il est à toi, il est à moi.

Il ne ressemble à aucun autre, mais se voit assené d'injonctions perpétuelles.

Il n'a aucune prétention, mais doit se plier à des règles artificielles.

Ce corps il est toi, il est moi.

Il est bouffi, boursoufflé, rabougri, boiteux, déboité, difforme, défaillant, exsangue, flétri, pétri, poilu...

Il transcende les codes et les coeurs, les beautés et les peurs.

Il n'a pas besoin des autres pour exister pleinement, il est unique et indivisible et je l'aime tellement. 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Gabriele Chirienti 31/08/2017 09:52

Bonjour,
merci beaucoup d'avoir associé ces mots à mes images!

Articles récents

Hébergé par Overblog